Une vinification proche du naturel

Le Grand Verdus a recours à des procédures de vinification très souples, proches du naturel.

De nombreux efforts sont réalisés au chai pour valoriser en douceur le travail réalisé durant toute la saison au vignoble.

Pour Antoine Le Grix de la Salle, la qualité du vin est quasi-finalisée à la rentrée du raisin au cuvier. Les vinifications durent en moyenne quatre semaines, mais varient en fonction du cépage, de la parcelle d’origine et de l’âge des raisins.

Une extraction souple de la couleur et des arômes

Nous visons une extraction souple de la couleur et des arômes du raisin, afin de privilégier son expression juste dans le vin. Ce savoir-faire valorise le fruit, la rondeur et la fraîcheur, donc une approche assez immédiate du vin.

L’ensemble des vins du domaine sont vinifiés dans deux cuviers situés sur la propriété : cuves inox et pressurage pneumatique pour une extraction douce.

Une vinification spécifique pour la Grande Réserve

Une vinification parcellaire en petites cuves est spécifique à la Grande Réserve.

Pour cette cuvée, la qualité hors norme des baies de raisin et le peu de volume produit nous autorise un travail extrêmement personnalisé, où « la sensibilité « philosophique » tient une place de choix dans l’orientation technique » précise Antoine Le Grix de la Salle.